Kessel : Écrire et réécrire le monde au XXe siècle

http://www.item.ens.fr/axe-kessel/

L’équipe se donne pour fonction d’explorer, d’exploiter, de diffuser et de valoriser le fonds Kessel. Elle compte travailler sur les aspects intellectuels et matériels des manuscrits en utilisant notamment les outils théoriques de la critique génétique et de la codicologie moderne et contemporaine. Ce fonds contenant plusieurs milliers de feuillets demandera un travail au long cours qui fera appel aux outils numériques les plus adaptés pour un tel cas de figure, notamment l’application MUSE (développée par le CMH/CNRS et l’ITEM/CNRS) qui permettra d’en faire une description détaillée (description matérielle et intellectuelle accompagnée des textes et des images numérisées) et de rendre disponible, de façon sécurisée, les manuscrits à l’ensemble de l’équipe pour une exploitation critique et éditoriale. Cependant, l’équipe Kessel compte aussi jouer un rôle fédérateur pour tous les chercheurs travaillant sur l’œuvre de Joseph Kessel en explorant la thématique suivante : Écrire et réécrire le monde au XXe siècle, et les problématiques qui peuvent la concerner au XXe siècle : écritures mondialisées et migrantes, littérature médiatique, presse d’altérité et mondialisation, interférences entre grand reportage / récits de voyage / romans, figures d’écrivains-reporters mondialisées… Les recherches de cette jeune équipe s’organiseront dans un premier temps autour de la thématique exposée précédemment décomposée elle-même en 2 axes :


Une réflexion sur « Kessel : Écrire et réécrire le monde au XXe siècle »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.